Mœurs folkloriques de Wuhan-Braiser la soupe

2012-12-26

  Le peuple de Wuhan préfère à boire la soupe

  Le mets le plus caractéristique dans la culture alimentaire de la ville de Wuhan est la soupe de la racine de lotus aux côtelettes. Le peuple de Wuhan aimerait bien boire la soupe, s’il n’a pas bu la soupe pendant une semaine, il semble qu’il manque de la graisse, soit il semble qu’il ne mange rien dans le ventre. Par conséquent, les côtelettes sont vendues rarement à l’autre endroit, aussi bon marché, mais à Wuhan, le prix de la côtelette est supérieur à celui du porc quelque fois, il est très difficile de comprendre pour le provincial pourquoi le peuple de Wuhan se levait au milieu de la nuit et faisait la queue pour acheter les côtelettes.

  Entretenir les invités par la soupe

  Dans nombreux d’endroit, le porc est vendu avec les os, par conséquent, le client n’aimerait pas acheter l’os, il souvent demandait à ses amis d’acheter les viandes, s’il est possible d’ajouter peu d’os. Mais le peuple de Wuhan différencie à tout le monde, il aimerait beaucoup acheter les os, spécialement les côtelettes de porc, ils aimeraient relever les uns sur les autres dans désire d’acheteur. Lorsque les côtelettes de porc est peu nombreusement fournies, le peuple se levait trop tôt et faisait la queue avec patience, ou bien demandait à ses amis pour acheter les côtelettes. Parce que le peuple de Wuhan préfère à entretenir les visiteurs par la soupe. Si le hôte distingué est venu sans l’offrir la soupe aux côtelettes, il est évident d’être discourtois, il semblait que l’on a baissé la qualité des visiteurs, soit n’est pas assez enthousiaste et généreux. En même temps, l’invité aussi sentait qu’il n’a pas reçu un accueil chaleureux. Pour le peuple de Wuhan franc, il n’aime pas considérer la soupe aux côtelettes comme un plat sur la table, par contre avant de goûter le riz blanc, il faut toujours offrir un grand bol de soupe à l’invité. Après avoir bien mangé, l’hôte chaleureux encore lui offre un autre bol de soupe.

  Le peuple de Wuhan adorait la soupe aux côtelettes, en outre l’accueil de l’invité, elle est souvent offerte pour améliorer la vie, ou enrichir la nutrition du malade et la femme enceinte.